Les clients des salles de jeux en Wallonie reviennent peu à peu

Publiée le 10 juillet 2020 dans Goldenpalace
salles de jeux

La réouverture des établissements de jeu et des casinos est intervenue le 1er juillet dernier. En raison de la situation sanitaire actuelle, les opérateurs craignaient une baisse de la fréquentation. Cela n’a pas du tout été le cas. Dès l’annonce de la réouverture, les joueurs étaient nombreux. Selon lavenir.net, les salles de jeu en Wallonie ont récupéré 90 % de leur clientèle. Quelques changements ont tout de même été constatés, comme la mise en place de mesures sanitaires visant à diminuer le risque telles que le port du masque et la désinfection systématique des mains.

Les opérateurs sont contents

Le secteur des casinos a été figé durant 3 mois et demi à cause de la pandémie de coronavirus. La situation est toutefois en train de s’améliorer puisque le gouvernement a ordonné l’ouverture des établissements depuis le 1er juillet. Après cette décision, la fréquentation des salles de jeux a augmenté, pour le plus grand plaisir des exploitants.

À titre d’exemple, en Wallonie, les casinos développés par l’opérateur Golden Palace ont renoué avec 90 % de sa clientèle. Une relance exceptionnelle qui va permettre à l’opérateur de sortir la tête de l’eau et d’éviter la faillite. Un vent de soulagement a soufflé sur les salariés. L’éventualité d’un licenciement massif a disparu. Les exploitants sont contents de pouvoir reprendre leurs activités et de faire tourner à nouveau leurs machines à sous et leurs tables de jeu.

De nouvelles mesures à respecter

La reprise des activités par les casinos n’a pas manqué d’apporter son lot de changement étant donné la situation sanitaire actuelle. En effet, les exploitants des casinos sont obligés de se soumettre à une série de mesures sanitaires imposée par le gouvernement. Ces mesures ont été prises dans le but de garantir la protection des visiteurs et du personnel de ces établissements.

La mise en place de ces normes a coûté cher aux opérateurs. La somme de 10 000 € a, par exemple, été déboursée par le casino de Tournai pour se mettre aux normes. Il en est ainsi notamment de l’installation de panneaux de protection entre les machines, des signalétiques pour rappeler les gestes barrière et des bornes de désinfection à l’entrée.

Du côté des joueurs, ils devront porter le masque et utiliser de manière systématique les gels désinfectants. Ils doivent aussi faire preuve de respect concernant la distanciation sociale. Avec la crise économique que la pandémie a occasionnée, les exploitants craignent une baisse des mises de la part des clients.

Casino légale en Belgique