Blackjack

blackjack multihand

Le blackjack en ligne met le croupier et le joueur en tête à tête. Le croupier a en sa possession 6 à 8 paquets de cartes bien mélangés. Avant leur distribution, le joueur doit placer ses mises en effectuant un double clic sur la pile de jetons. Attention, celles-ci ne pourront plus être retirées après que le joueur ait été servi. Une fois que les mises ont été placées, le joueur peut commencer la partie en cliquant sur le bouton « Jouer ». Pour aider les débutants, des boutons brillent à chaque fois qu’une possibilité s’offre à eux.

Quel est le but du jeu ?

Dans une partie de blackjack, vous allez jouer contre la banque, tenue par le croupier, et non contre d’autres joueurs. Dans ce jeu, le but est simple : il faut battre le croupier. Pour ce faire, le total de vos points doit être supérieur à celui du croupier sans dépasser les 21 points. Dans la situation où le total de vos points est égal à celui du croupier, chacun de vous devra reprendre votre mise de départ.

Qu’en est-il des valeurs des cartes au blackjack ?

Au blackjack, chaque carte a la valeur du chiffre inscrit dessus. Les figures, c’est-à-dire la reine, le roi et le valet valent 10 points. L’as vaut 1 ou 11 points selon les autres cartes.

Le déroulement d’une partie au blackjack

  • Le joueur reçoit 2 cartes posées face découverte. Il pourra en redemander autant qu’il le souhaite en prenant le risque de dépasser les 21 points.
  • Le croupier reçoit aussi 2 cartes, mais l’une est posée découverte et l’autre reste cachée au joueur. Cette dernière ne sera pas découverte avant que le joueur n’ait fini sa main.
  • Quand la main du joueur est terminée, le croupier doit poser face découverte sa carte cachée.
  • Si la valeur de sa main se situe entre 17 et 21, il n’est plus en mesure de reprendre de carte. On dit alors qu’il doit « rester ».
  • Si la valeur de sa main est égale ou inférieure à 16, il faut qu’il continue de prendre des cartes jusqu’à atteindre 17 ou plus.
  • Si le total de ses points dépasse 21, le joueur gagne.
  • La victoire est attribuée au joueur si la valeur totale de sa main dépasse celle du croupier. Et bien sûr, sans dépasser 21.
  • Toutes les mains dont la valeur est inférieure à celle du croupier perdent la partie. Si la main du joueur est égale à celle du croupier, on dit qu’il y a une égalité ou un « push ». Dans cette situation, il faut que le joueur reprenne sa mise de départ.
  • On dit aussi qu’il y a un « push » si le joueur et le croupier obtiennent en même temps une figure avec un As ou un blackjack.
  • En cas de blackjack, le joueur remporte directement une fois et demie sa mise.

Quelles sont les autres options qui s’offrent au joueur ?

« Assurance »

Si la carte posée face découverte du croupier est un As, le joueur peut prendre un pari avec une « assurance ». Il faut qu’il paye la moitié de sa mise de départ afin que son pari ne soit pas perdu si jamais le croupier a une main qui contient une figure (en plus de son as découvert) ou un 10. Dans la situation où la main du croupier correspond à un 10 ou un As, le joueur gagne 2 fois et demie le montant de la mise de son assurance. Si la carte face cachée du croupier possède une valeur inférieure à 10, le joueur perd sa mise d’assurance et les 2 joueurs continuent la partie normalement. À noter qu’en prenant une assurance, il n’est plus possible pour le joueur de doubler ni de séparer.

« Doubler la mise »

Après la réception de ses 2 premières cartes, le joueur peut choisir de doubler sa mise initiale en cliquant sur le bouton « Doubler ». Après cela, il ne pourra plus demander plus d’une carte supplémentaire.

« Séparer »

Si le joueur obtient les 2 premières cartes avec la même valeur, il pourra jouer avec deux mains. En partageant ainsi sa main, le joueur a la possibilité de redemander autant de cartes qu’il le veut pour chacune de ses mains. En créant une main supplémentaire, il pourra augmenter ses chances de gain. Séparer aussi une paire d’as est aussi une technique intéressante.

« Se rendre ou abandonner »

Si le joueur veut récupérer la moitié de sa mise de départ (ou la totalité) après la réception de ses 2 premières cartes, car il considère qu’il a une main perdante, il pourra appuyer sur le bouton « se rendre ». Cette action mettra aussi fin à la phase de jeu, mais la partie peut ensuite reprendre normalement. Bien sûr, il faut qu’il abandonne tôt, c’est-à-dire avant que le croupier n’ait eu le temps de regarder sa carte dont la face est cachée.

Est-ce qu'il est risqué de jouer au blackjack en ligne ?

Non. Sur les casinos en ligne, les transactions sont sûres et il n’y a aucune raison de craindre. En effet, ceux qui ont reçu une licence de la Commission des Jeux de Hasard Belge bénéficient d’un système de sécurité infaillible puisqu’ils sont souvent audités. Par ailleurs, ils utilisent une technologie de cryptage fiable qui permet de protéger les informations personnelles des joueurs. Quoi qu’il en soit, il est judicieux de jouer sur un casino en ligne qui a un casino physique, car cela prouve qu’il est sérieux. Par ailleurs, il est nécessaire de comparer les différentes salles de jeu en ligne. D’une part, il existe effectivement celles qui demandent un premier versement. Et d’autre part, celles qui ne réclament pas un premier dépôt. Mais en optant pour ces sites de jeux d’argent en ligne, sachez que de nombreux avantages s’offrent à vous.

Est-ce qu'il faut payer des impôts sur les gains au blackjack ?

Oui. Un joueur est responsable des gains qu’il a remportés en jouant au blackjack sur un casino en ligne légal. Par conséquent, il doit payer des impôts sur ses gains. Toutefois, ils ne lui coûteront pas cher. Certains joueurs croient qu’il est impossible de tracer s’ils ont gagné de l’argent non. Or, cette idée est totalement fausse, car un système informatique est spécialement conçu à cet effet.